Combien ça coûte ?

« Combien coûte une rhinoplastie ?»

En pratique,

  • La loi, depuis le 1er janvier 1997 impose aux chirurgiens de soumettre au futur opéré, un devis préalable, 15 jours au minimum avant la date de l’intervention, pour toute somme supérieure à 300 Euros (soit environ 2000 francs).
  • La rhinoplastie esthétique ne pourra donner lieu à aucun remboursement de la part de la caisse de Sécurité Sociale.
  • Les tarifs comprendront :

- les honoraires médicaux du chirurgien et de son assistante opératoire, de l’anesthésiste, et des consultations post-opératoires.
- Les frais de clinique : le forfait de salle d’opération.
- L’hébergement dépendra des prestations exigées par le patient et sera donc difficilement précisable par le chirurgien avant l’intervention.

« Est-ce que c’est remboursé ? »

Il faut différencier deux situations distinctes :

  • En cas d’anomalie nasale d’origine traumatique dont la preuve sera établie par une radiographie que le médecin conseil de la sécurité sociale pourra réclamer, une partie des honoraires pourra être remboursée (environ 200 Euros). On parle alors de « septo-rhinoplastie post-traumatique ... Cependant, certains contrats avec des mutuelles ou des assurances privées peuvent donner lieu à un remboursement complémentaire plus ou moins important selon le type de contrat souscrit.
  • Dans tous les autres cas, la rhinoplastie sera considérée comme un acte de chirurgie esthétique non remboursé. Le remboursement ne pourra porter que sur les actes de chirurgie fonctionnelle éventuellement associés à la rhinoplastie qui restera, quant à elle, un acte surajouté et non remboursé.


A titre d’exemple, la chirurgie de la cloison nasale est remboursée sur la base d’environ 130 Euros…